Introduction à la médecine traditionnelle coréenne

Situé à deux pas de la tour Eiffel, le centre culturel coréen est un lieu intéressant à visiter pour ceux qui souhaitent découvrir la Corée à distance. Le centre organise tout au long de l’année différents événements ou conférences. Vous pouvez consulter toutes ses activités en cours et à venir sur son site web officiel.

IMGP0001

Photo : Solip OH, Centre culturel coréen à Paris

En septembre il y a eu une exposition sur la médecine orientale (la médecine traditionnelle coréenne). Je suis allée y jeter un coup d’œil. En fait c’était aussi pour me former ; mon mari qui voyage souvent avec moi en Corée ne connait pas bien cette médecine mystérieuse, alors je voulais pouvoir lui expliquer quelques détails.

En Corée effectivement il y a des hôpitaux et des cabinets médicaux comme en France, mais il y a aussi des cabinets de médecine orientale.

Personnellement, j’y suis allée quelques fois pour des traitements plus préventifs que curatifs. Cependant dans le cas de mes parents, je constate qu’avec le temps, ils consultent de plus en plus fréquemment le médecin traditionnel coréen pour alléger la fatigue et la douleur qu’ils ressentent au niveau de leur dos, épaules, genoux etc.

D’après mes recherches, cette médecine a a un lien avec la circulation de sang et de qi ( 氣 ou 气: énergie, vitalité). Il faut qu’ils circulent et « passent » entre eux sans être bouchés. (Ce concept est bien évidemment plus compliqué que cette simple phrase.) Un bouchon ou un manque de fluidité créent de la douleur.

Le traitement ne reste pas uniquement préventif. Au delà de mes observations empiriques et nos traditions, différentes études et thèses montrent son côté curatif notamment pour la prévention et le traitement d’Alzheimer et autres.

Je ne suis pas du tout experte, alors j’ai envie d’être prudente avec mes mots. La grande différence entre la médecine occidentale et celle traditionnelle orientale est que la première essaie de voir le corps comme un ensemble d’individus réunis (les organes), mais la deuxième le considère comme un corps organique et un autre Univers dans lequel des flux et des liens (invisibles) connectent les différents organe.

Un autre concept que j’ai compris est que la médecine occidentale traite un patient avec sa maladie, donc le premier objectif est de trouver le nom de la maladie, tandis que celle orientale le traite avec des symptômes et phénomènes.

IMGP0004

Photo : Solip OH | La prise de pouls

Cette médecine vient certainement de Chine il y a longtemps, mais depuis, on a dû l’adapter avec nos pratiques traditionnelles qui existaient même avant (c’est à dire nos méthodes ancestrales sur mesure pour les coréens), et aujourd’hui on l’appelle donc la médecine traditionnelle coréenne.

Dans la salle d’exposition, il y avait principalement des photos décrivant différentes méthodes et traitements possibles. Je sais qu’ils ont organisé des ateliers et des conférences avec des experts, mais je n’ai pas pu être là.

IMGP0006

Photo : Solip OH | L’Acupuncture utilise des aiguilles sur différentes zones de stimulation; elle rééquilibre les tensions et permet de retrouver harmonie, santé et bien être.

IMGP0007

Photo : Solip OH | La Moxibution (utilisant des cônes de bois en combustion lente) souvent utilisée en prévention contre des maladies chroniques.

Il existe plusieurs pratiques et techniques de médecine traditionnelle coréenne. Je vous les présenterai bientôt sur ce blog. J’ai besoin d’étudier un peu plus ce sujet :)

J’aurai pas mal d’autres choses à vous présenter: Il existe une grande variété de thés pour nous détendre, mais aussi pour traiter des maladies et maintenir une bonne santé. Je voulais dire qu’il n’y a pas que le thé vert, mais aussi des thés de chrysanthème, de ginseng, etc… Ici on appellerait plutôt ça des tisanes :)

IMGP0010

Photo : Solip OH | le marché aux herbes médicinales de Séoul

De plus il n’y a pas que les coréens qui utilisent à la fois la médecine orientale et celle occidentale pour leur santé (cependant il est vrai que chez nous on est très attachés à la conservation d’une bonne santé :) ). Diverses sources me confirment que les occidentaux commencent à avoir recours à la médecine asiatique pour comprendre certains concepts inexplicables mais aussi pour leur recherche.

A ce moment là je pourrai également vous dire combien d’années d’études sont nécessaires pour devenir médecin traditionnel ainsi que la difficulté pour le devenir ! Ce n’est pas du gâteau !