Archives du mot-clé corée du sud

Céramiques coréennes : Où trouver la beauté de l’art coréen ?

Une des formes qui met en valeur la réelle beauté de l’art et de la culture coréens est indéniablement la céramique. Son origine est chinoise. Cependant tout au long de l’histoire, nous avons pu développer et parfaire de manière indépendante nos propres techniques de fabrication. Grâce à leur qualité et leur beauté remarquable, nos céramiques sont historiquement connues pour avoir été exportées dans divers pays asiatiques notamment en Chine et au Japon.

Ce céladon avec la technique Sang Gam a été développé en Corée.

Ce céladon réalisé avec la technique Sang Gam a été développé par les céramistes coréens de l’époque Goyeo. (Source : Leeum, musée d’art Samsung à Séoul)

En général, on distingue 4 sortes de céramiques en Corée : Cheongja (Céladon), Baekja (Porcelaine blanche), Buncheongsagi (forme transitoire de CheongJa à BaekJa), et Cheonghwa. Dans cet article, on parlera de Cheongja mais surtout de Baekja, qui représente une définition parfaite de la beauté coréenne. Lire la suite

Back to 2003, ma journée de lycéenne en Corée [2/2]

NettoyageAprès le nettoyage de notre classe et de la zone de l’école dédiée à chaque classe, notre journée est loin d’être finie.

Vers 17h, on reprend notre cours « after school »; il y aura aussi 1 cours supplémentaire avant la pause dîner. C’est un cours de rattrapage pour compléter ce qu’on n’a pas pu étudier en profondeur. Là, on se concentre sur des matières dites « importantes» tel que les maths, le coréen, l’anglais, la science… qui seront directement utiles pour le concours d’entrée à l’université. On est en deuxième année mais il faut qu’on s’en occupe dès maintenant.

 school in the library 12 Lire la suite

Back to 2003, ma journée de lycéenne en Corée

Acte I :
6h30 : je me lève et je me prépare pour aller à l’école. Je me dépêche car il faut y arriver avant 8h, sinon les retardataires seront attrapés par le professeur de surveillance devant l’entrée à l’école.

Les étudiants en retard sont punis par divers moyens (bien sur cela dépend de l’école) : courir plusieurs fois autour de la cour de l’école, nettoyer le jardin, ou perdre un point, etc. (comme le permis, quand on perd beaucoup de points, on finit en entretien avec le professeur responsable, à coté duquel un tigre parait gentil…). Ce que je déteste, c’est que le prof critiquera mon retard devant tous les élèves. Ce n’est pas agréable, alors je me dépêche.

Le professeur de surveillance ne s’occupe pas que des retardataires, mais aussi de l’habillement et de la conduite générale des étudiants. En fait, si tout le monde porte un uniforme, c’est pour que, malgré toutes les situations familiales différentes, on ne se sente pas différent ou frustré par rapport à ceux qui ont visiblement plus de moyens. C’est l’âge où on commence à ouvrir nos yeux et nos oreilles vers l’extérieur, à réfléchir beaucoup et à devenir sensible. A l’école, on est tous égaux (en tout cas c’est ce que j’ai compris).

school morning Lire la suite

In-Gok-Yu-Geo-Do par Jung Sun

In Gok Yu Geo Do par Jung Sun

In-Gok-Yu-Geo-Do par Jung Sun (1676 – 1759) au musée d’art Gansong à Séoul, Corée du sud

Étonnamment l’arrière plan de cette œuvre se déroule en plein milieu de Séoul, au 18ème siècle.

Pourtant, aujourd’hui notre capitale, qui concentre 20% de la population du pays, n’a pas du tout la même apparence. On trouve partout des grattes ciel et des bâtiments modernes.

Enfin cette évolution était obligatoire : depuis les années 60, beaucoup de coréens ont commencé à venir travailler à Séoul, et le gouvernement a dû trouver une solution efficace pour loger tout le monde, moderniser la ville et améliorer les conditions d’habitat.

Cette œuvre, nommée « In-Gok-Yu-Geo-Do », a été peinte par Jung Sun (1676-1759), un artiste très célèbre même de son vivant, qui avait les faveurs du Roi. Lire la suite

Ma première présentation rapide de la Corée du sud !

Dynamic KoreaAprès 9 ans de vie en France, je vois que de plus en plus de Français s’intéressent à la Corée. Au départ, on ne me parlait pratiquement que de la situation entre les deux Corées séparées, mais aujourd’hui, les sujets de discussion sur ce pays sont bien plus larges : de la cuisine coréenne, la technologie avancée de la Corée, le vêtement traditionnel, aux chanteurs et vedettes coréens.

Comme quoi, la culture a un rôle de médiateur important pour faire connaître un pays et pour connecter les gens du monde.

Que faut il savoir en général sur la Corée ? Lire la suite

A propos de la rubrique « Culture »

IMGP1244_taille reduite_culture_seoul

Photo par Sébastien Lorquet à Séoul, Corée du sud

La première étape pour bien connaître un pays est de comprendre ses traditions et sa culture. Qu’est ce qui caractérise ce pays par rapport aux autres ?

Cette catégorie est divisée en deux parties.

D’abord la culture générale. Dans cette sous catégorie, on parlera entre autres du mode de vie, des situations géographique et démographique, et de la société Sud-Coréenne. A partir de ce type d’informations on comprendra mieux les traditions pratiquées dans le pays.

Avec la deuxième sous catégorie « Culture traditionnelle », on va observer nos différentes habitudes, traditions et coutumes.

A propos de la rubrique « Solip découvre »

Photo par Sébastien Lorquet, au musée Rodin à Paris

Photo par Sébastien Lorquet, au musée Rodin à Paris

Je découvre la France depuis tout juste 9 ans. Pourtant c’est loin d’être fini. A l’époque où je me concentrais sur mes études ou mon boulot, j’ai perdu cette curiosité. Aujourd’hui, en menant ma vie en tant qu’auteur et compositrice de détente, j’ai remis en vie ma grande envie d’explorer la France et sa belle culture.
Je vis à Paris, je visite beaucoup d’expos et de musées. Je voyage dès que c’est possible. Je partage mes découvertes ainsi que mon aventure ici avec vous.