Back to 2003, ma journée de lycéenne en Corée

Acte I :
6h30 : je me lève et je me prépare pour aller à l’école. Je me dépêche car il faut y arriver avant 8h, sinon les retardataires seront attrapés par le professeur de surveillance devant l’entrée à l’école.

Les étudiants en retard sont punis par divers moyens (bien sur cela dépend de l’école) : courir plusieurs fois autour de la cour de l’école, nettoyer le jardin, ou perdre un point, etc. (comme le permis, quand on perd beaucoup de points, on finit en entretien avec le professeur responsable, à coté duquel un tigre parait gentil…). Ce que je déteste, c’est que le prof critiquera mon retard devant tous les élèves. Ce n’est pas agréable, alors je me dépêche.

Le professeur de surveillance ne s’occupe pas que des retardataires, mais aussi de l’habillement et de la conduite générale des étudiants. En fait, si tout le monde porte un uniforme, c’est pour que, malgré toutes les situations familiales différentes, on ne se sente pas différent ou frustré par rapport à ceux qui ont visiblement plus de moyens. C’est l’âge où on commence à ouvrir nos yeux et nos oreilles vers l’extérieur, à réfléchir beaucoup et à devenir sensible. A l’école, on est tous égaux (en tout cas c’est ce que j’ai compris).

school morning

Au collège, je crois que c’était plus sévère (aujourd’hui les règles sont plus souples qu’à mon époque), certaines marques très connues mais très chères pour un étudiant (ex : N*ke) étaient carrément bannies de mon école : il est vrai que certains peuvent les acheter mais certains ne peuvent pas : Donc interdit. Même la longueur des cheveux des étudiants était contrôlée, vous allez peut être trouver ça inadmissible, mais les éducateurs coréens ont jugé qu’à cet age on n’est pas là pour se faire joli(e) mais pour étudier à l’école.

On remarque à ce moment là que l’école primaire était un paradis ! Pas d’uniforme, pas de règles pour les cheveux, ni pour les accessoires… En dernière année de l’école primaire, on se prépare mentalement pour rentrer au collège, il y a beaucoup plus de règles à respecter. On n’est plus des enfants !

A 8h00 le professeur principal entre. L’élève chef de la classe (élu en début de l’année par vote) se lève, il dit en haute voix :

« Cha- ryot, Gyeong-ré » (Tenez vous droit, Saluez !)

Tous les camarades se redressent et inclinent la tête pour saluer poliment le professeur. (On fait cette cérémonie avant le début et après la fin de tous les cours.)

Il vient nous voir, comme ça, tous les jours – avant de démarrer notre premier cours et après le dernier cours – maximum 20 min, pour nous dire quelques consignes, des annonces, le plan du jour et de la semaine.

school in the class 6

Le premier cours commence à 8h20 et chaque cours dure 50 minutes suivi d’une pause de 10 minutes. Officiellement, notre journée commence donc à 8h et finit à 16h. Oui, officiellement… En réalité, (comme voir l’image ci-dessous) même avant 8h on trouve des élèves qui sont venus réviser à l’école depuis 7h du matin. Et un autre cours important commence à 17h (je vous explique plus tard ce que c’est).

Time table 2

– Mon planning des cours en deuxième année (Filière Sciences Humaines) ressemblait à celui ci. (Cliquer sur l’image pour l’agrandir)
HR (Home Room): réunion de la classe, débat sur 2 ou 3 sujets entre élèves, ou bien réunion des élèves de toute l’école (voir les deux images ci dessous)
- Activités récréatives : Activités de clubs
- Morale : Oui, on apprend cette matière même en troisième année. les règles de la société, respect de différentes cultures, des traditions et des adultes, philosophie (asiatique/occidentale), compréhension de différentes religions du monde,

school in the class 10  school in the conference room

school in the computer room 14

Cours informatique : Depuis la 4ème année de l’école primaire

Korean music class

Activité récréative ou cours de musique ?

16h : Le professeur principal revient pour conclure la journée. Il n’oublie pas de nous rappeler les joubeons (élèves responsables du nettoyage de la classe, effacement du tableau, etc, choisis à tour de rôle chaque semaine) ainsi que la zone (de la classe et de l’école) à nettoyer par chaque groupe d’étudiants.

C’est vrai qu’en Corée, ce sont des étudiants qui nettoient leur classe, les toilettes, les salles des professeurs et l’école ; Nous utilisons l’école, on nous apprend que nous sommes propriétaire du lieu, nous la conservons propre pour que tout le monde puisse l’utiliser agréablement.

On commence à nettoyer différents lieux dont on est responsable. Après le nettoyage, le professeur vérifie chaque zone pour voir si on a bien fait notre devoir.

Acte II, à la semaine prochaine :)