8ème édition du festival du film coréen à Paris

Bonne nouvelle pour les fans du film coréen mais aussi pour ceux qui veulent découvrir la culture et l’art de la Corée du sud ! Du 29 octobre au 5 novembre, le festival du film coréen accueille les amateurs du genre à Publicis Cinémas (133 avenue des Champs Élysées 75008).

Les deux célèbres réalisateurs coréens, LEE Joon-Ik et HONG Sang-Soo prennent en charge l’ouverture et la fermeture du festival.

D’abord, « Hope » (basé sur une histoire vraie qui a fait peur à toute la Corée, il a été diffusé le mois dernier en Corée et a connu beaucoup de succès. Le film parle de l’effort d’une famille pour se reconstruire après l’agression de leur petite fille, SoWon, ce qui signifie « voeux ») de LEE Jun-Ik ouvrira la 8ème édition de ce festival.

HONG, Sang Soo, habitué du festival de Cannes présentera son film « Our Sunhi »(lire le résumé) au jour de la clôture de ce festival.

hope

« Hope » de LEE Jun-ik

our sunhi

Our Sunhi par HONG,Sang-soo

Pendant 8 jours, 45 films coréens vont être diffusés en 5 sections :
1/ Paysage : découverte de divers long métrages diffusés en Corée pendant ces deux dernières années. « Eungyo » par JUNG Ji-woo (présenté plus bas), « Jiseul » de O Muel…

2/ Portrait : Présentation de tous les films d’un jeune réalisateur de talent

3/ Short cut : 16 courts métrages sélectionnés parmi une centaine de candidats

4/ Classiques : 4 oeuvres de Ha Gil-jong seront présentées dans cette section.  Considéré comme un génie de son époque, le directeur Ha a réalisé 7 long métrages entre 1970 et 1979, l’année de son décès précoce.
Ce sera une bonne occasion de découvrir la Corée des années 70 mais aussi le passé méconnu du cinéma coréen.

5/ Séances spéciales : 3 documentaires sur la séparation entre les deux Corées

Un temps de débat est également prévu avec des réalisateurs invités : LEE Jun-Ik (réalisateur du film d’ouverture « Hope »), SHIN Suwon (« Pluto ») , KANG Jina (« Dear Dorphine »), HONG Jae-Hee (« My father’s email »), KIM Lyang (« Dream House By »), et OH Tae-Heon (Lauréat du prix FlyAsiana 2012)

Créé en 2006, le festival connaît de plus en plus de succès auprès des Français. Les chiffres indiquent que celui de l’année dernière a accueilli plus de 9000 personnes. Il joue désormais un rôle important pour faire connaître la culture coréenne aux français<

Le programme ainsi que le calendrier sera diffusé ultérieurement. Je vous invite à surveiller le site web officiel du festival.

eungyo

Eungyo (un prénom féminin ) (2012). Les gens ont beaucoup parlé de ce film sur l’amour ressenti par un célèbre poète de 70ans envers une jeune fille de 17 ans, et sur la jalousie de son apprenti. Il est intéressant de noter que le poète a été joué par Park Hae Il, célèbre acteur coréen de 36 ans ! (voir le résumé d’Eungyon)